Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Sa Majesté, le Seigneur, a été le vrai livre dans lequel j’ai « vu » toutes les vérités.(Ste Thérèse d'Avila-Vie 26,5)
Tu as soif d'amour ?
Profites de cette soif pour aller auprès de la Sainte Trinité !
Les Trois Personnes divines ne sont qu’amour parfait.
Elles échangent leur amour entre elles sans cesse.
Par la pensée, tu peux te placer entre les Trois,
dans l’ « influx » d’amour qui se passe entre eux,
comme le recommande Ste Thérèse d’Avila
au chapitre 29 du Chemin de Perfection :
« Si instable que soit votre pensée,
tenez-vous entre un tel Fils et un tel Père,
et vous trouverez forcément le Saint-Esprit.
Qu’il daigne lui-même embraser vos cœurs
et les enchaîner par les liens tout-puissants de sa Charité. »
Chaque Personne divine te regarde avec tendresse
et infuse en toi son propre amour.

Tu es ainsi enveloppé d’amour.
Tu es aimé comme un(e) enfant chéri,
comme un frère - une sœur,
comme un(e) partenaire, comme un(e) ami(e).
Tous ces amours vivent en Dieu et sont pour toi.

Si tu peux, prend du temps chaque jour pour te poser là, entre les Trois, pour te laisser remplir, traverser, habiter par l’amour divin. Reste là, le cœur ouvert, en état d’accueil. Tu verras, peu à peu, la brûlure du manque dont tu souffrais s’apaisera. Cette Paix t’aidera dans tes relations.
La source qui te nourri d’amour fait de toi un être capable de donner gratuitement en toute pureté ce que tu as accueilli d’en-Haut.
Alors tu pourras vivre ce conseil de St. Jean de la Croix :

jean_de_la_croix_peinture.jpg

« Là où il n’y a pas d’amour,
mettez de l’amour,
et vous recevrez de l’amour. »
 

therese_d_avila_visage.jpg


Extraits
Relation spirituelle
IX du 29 Mai 1571
Ste Thérèse d’Avila


Il fut donné à mon âme…de voir…
comment il y a trois Personnes
en un seul Dieu.
Il me semblait, que ces trois personnes me parlaient, qu’elles se reproduisaient distinctement
au-dedans de mon âme
et me disaient :
" A partir de ce jour, tu verras en toi du progrès sur trois choses dont chacune de nous te fait don :
la charité,
la joie dans la souffrance
et le sentiment de cette charité
qui s’enflammera dans ton âme."

************

Mon âme vit, ce semble,
s’imprimer si profondément en elle
l’image de ces trois Personnes divines,
que je contemplais
et qui ne sont qu’un seul Dieu,
que, si cette faveur durait,
il me serait impossible de n’être pas recueillie
dans une telle compagnie. »