Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue

vierge_en_feu.JPG

Penses-tu ce que ce devait être en l'âme de la Vierge,
lorsqu'après l'Incarnation
elle possédait en elle le Verbe Incarné,
le Don de Dieu...
En quel silence,
quel recueillement,
quelle adoration
elle devait s'ensevelir au fond de son âme
pour étreindre ce Dieu dont elle était Mère.
Il est en nous.
Oh! tenons-nous tout près de Lui,
en ce silence,
avec cet amour de la Vierge ;
c'est comme cela que nous passerons l'Avent,
n'est-ce pas?

Bse Elisabeth de la Trinité
Lettre 183 à sa Soeur