Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Qui est abîmé dans cette merveille infinie de la suprême Vérité, est à l’abri de toute misère.(Ste Thérèse-Avila-Excl.144)

Ste_Th._Andes.jpg Dieu est joie infinie

Y a-t-il quelque chose de bon, de beau, de vrai, que nous puissions concevoir
et qui ne soit pas en Jésus ?
La sagesse, pour laquelle rien n’est secret.
La puissance, pour laquelle rien n’est impossible.
La vérité, qui n’exclut absolument ce qui n’est pas.
La justice, qui l’a fait s’incarner pour sauver l’homme du péché, du désordre .
La providence, qui toujours veille et soutient.
La miséricorde, qui ne cesse jamais de pardonner.
La bonté, qui oublie les offenses de ses créatures.
L’amour, qui réunit toutes les tendresses d’une mère, des frères, de l’époux et qui,
le faisant sortir de l’abîme de sa grandeur, le lie étroitement à ses créatures.
La beauté, qui ravit…
Que peux-tu imaginer, à l’intime de l’âme,
qui ne se trouve réellement à un degré infini en cet Homme-Dieu ?

Oraison :
Dieu de miséricorde, qui es la joie des saints,
tu as enflammé d’amour pour le Christ et son Eglise le cœur d’une jeune vierge,
la Bse Thérèse, et tu l’as fait témoigner de charité joyeuse jusque dans les épreuves ;
accorde-nous, par son intercession, d’être pénétrés de la bonté de ton Cœur
pour annoncer au monde, en parole et en acte,
le joyeux message de ton amour, par Jésus-Christ notre Seigneur.

     Sainte Thérèse des Andes

      + http://www.teresadelosandes.org/accueil.php