Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
L’humilité est le ciment de notre édifice spirituel.(Ste Thérèse d'Avila)

"Le premier jour de la semaine,
Marie-Madeleine se rendit au sépulcre...
Elle vit pierre qui fermait le tombeau :
elle était ôtée...
Comme elle pleurait, elle se baissa
pour regarder dans le sépulcre;
elle vit deux anges vêtus de blanc,
assis à la place où avait été couché Jésus...
Ils lui dirent :
- Femme pourquoi pleures-tu ?
- parce qu'ils ont enlevé mon Seigneur
  et je ne sais pas où ils l'ont mis.

Se retournant, elle vit Jésus...qui lui dit :
- Marie !
- Rabbouni (ce qui veut dire : Maître)
- Ne me retiens pas...mais
  va trouver mes frères   et dis-leur
  que je monte vers mon Père et votre Père,
   vers mon Dieu et votre Dieu.
Marie de Magdala alla annoncer aux disciples
qu'elle avait vu le Seigneur
et ce qu'Il lui avait dit."

Evangile selon St.Jean 12,17

ste.M.Madeleine.liban.JPG

 Icône, apparition de Jésus ressuscité
- écrite au Carmel de Harissa-Liban-

A Pâques
Ste Marie-Madeleine devient
l'apôtre des apôtres !
Suivons-là
comme nous y encourage le Pape François :
"...l'évangélisation est essentiellement liée
à la proclamation de l'Evangile à
ceux qui ne connaissent pas Jésus Christ
ou l'ont toujours refusé.

Beaucoup d'entre eux cherchent Dieu
secrètement,
poussés par la nostalgie de son visage...
Les chrétiens ont le devoir de l'annoncer
sans exclure personne...
comme quelqu'un qui partage une joie,
qui indique un bel horizon,
qui offre un banquet désirable.
Telle est la tâche première de l'Eglise."

"Nous sommes tous invités à accepter
cet appel: ...avoir le courage de rejoindre
toutes les périphéries qui ont b
esoin
de la lumière de l'Evangile."

Extraits de l'exhortation apostolique
"La joie de l'Evangile" du Pape François