Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Bienheureuse l’âme que Dieu conduit de l’intelligence à la Vérité.(Ste Thérèse d'Avila-Vie 21,2)

Contempler en respirant "Jésus"

Pour recueillir nos esprits dissipés et favoriser un climat intérieur contemlatif
les petites prières courtes souvent reprises sont fort utiles.

Un « pèlerin russe », ( du nom du livre qui lui est consacré)
a cherché un moyen simple pour revenir avec douceur
le plus continuellement possible à cette attention amoureuse envers Dieu.
Il répétait cette brève prière, dans son cœur, le plus souvent possible :
« Jésus, fils du Dieu vivant, ai pitié de moi pécheur ».

Cette prière peut être dite sur le souffle :
"Inspirer" "aspirer" Jésus l'attire en sois ou plutôt
nous fait prendre conscience de sa Présence en nous !
"Expirer" Jésus vers le Père, vers le monde fait circuler l'Amour...

Peu à peu, une respiration consciente devient un élan du cœur
tout plein d’affection pour Dieu, une prière qui se glisse
en tous nos actes.

Pour en créer l’habitude, il est bon de se donner un peu de temps
à des moments précis de la journée, pour « réinitialiser » notre cœur
et le relancer dans l’amour.
C’est le moment de reprendre son chapelet en main…
 

schodky.JPG
 A chacun de trouver « sa » prière du cœur
du moment, ou la demander
à son accompagnateur spirituel.
Souvent le seul nom de JESUS suffit.

« L’essence spirituelle de cette prière est
« la descente de l'intelligence dans le cœur »,
aboutissant, par la purification de la pensée
et la mémoire constante de Jésus Christ,
à l'illumination de l'homme intérieur par la grâce divine
et à la prise de conscience
de l'habitation mystique en lui
du Saint Esprit…
lire la suite »

Elisabeth BEHR-SIGEL