Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Dieu n’a jamais manqué de me récompenser pour chacun de mes bons désirs.(Ste Thérèse d'Avila-Vie 4,10)

Bse Josefa naval Girbès a vécu sa vie de Foi intense dans sa paroisse.200px_Naval_Girbes.jpg
Elle était membre de la branche laique du Carmel.
Nous aimons vous faire connaître cette belle figure de sainteté
dans l'ordinaire de la vie en plein monde.Son exemple
peut nous encourager et sa prière nous soutenir.

Sa mémoire peut être célébrée liturgiquement le 6 novembre
 

  2ème lecture pour l’ OFFICE des LECTURES

DU DECRET SUR L’HEROICITE DES VERTUS
DE LA BIENHEUREUSE JOSEFA

Elle considérait sa paroisse comme Mère dans la foi.


Parce que les paroisses, d’une certaine manière représentent l’Eglise visible établie dans l’univers, la bienheureuse Josefa considérait sa paroisse comme Mère dans la foi et dans la grâce, et, comme telle, elle l’aimait et la servait avec humilité et esprit de renoncement. C’est pourquoi elle avait une sincère vénération pour son curé, auquel elle avait confié la direction de son âme. Elle prit soin du matériel sacré et veilla à la confection et à la propreté des linges d’autel. Elle participait chaque jour à l’Eucharistie dans sa paroisse. Mais elle se distingua surtout par son apostolat ingénieux et fécond, qu’elle exerça toujours en accord avec ses pasteurs, auxquels elle professait pleine déférence et obéissance.

Persuadée que les chrétiens doivent être le sel de la terre et la lumière du monde, elle ne se contenta pas de pratiquer les vertus domestiques, mais elle voulut accomplir pleinement le commandement du Seigneur qui disait : Que votre lumière brille devant les hommes pour que, voyant vos bonnes œuvres, ils glorifient votre Père qui est aux cieux. Elle cherchait donc toutes les occasions pour annoncer le Christ par la parole et par les œuvres, aussi bien aux incroyants pour les conduire vers la foi, qu’aux fidèles pour les instruire, les fortifier et les inciter à une vie plus fervente. Pour ce faire, elle enseignait le catéchisme aux enfants, visitait les malades, secourait les pauvres, donnait conseil à tous ceux qui l’allaient trouver, rendait la paix aux foyers désunis. Elle organisa dans sa maison des réunions pour les mères de famille afin de poursuivre leur instruction chrétienne. Elle reconduisit au chemin de la vertu des femmes qui s’étaient éloignées du droit chemin, et elle reprenait avec prudence les pécheurs. Cependant, l’œuvre à laquelle elle consacra le plus de soin et d’énergie, ce fut l’éducation humaine et religieuse des jeunes filles. Pour elles, elle ouvrit gratuitement dans sa maison un atelier de dentelles, où elle était experte. Cet atelier devint lieu de rencontre fraternelle, de prière, de louange du Seigneur, d’écoute et d’approfondissement des Saintes Ecritures et des vérités éternelles.

Avec une maternelle affection, la bienheureuse Josefa fut pour ses disciples une vraie maîtresse de vie, un modèle d’amour fervent de Dieu, une lampe qui illumine et réchauffe. Elle leur donna d’innombrables exemples de foi vive et communicative, de charité empressée, de joyeuse soumission à la volonté du Seigneur et des supérieurs, comme aussi d’une entière sollicitude pour le salut des âmes, d’une prudence singulière, d’une pratique constante de l’humilité, de la pauvreté, du silence et de la patience dans les adversités et les difficultés. Pour tous était notoire la ferveur avec laquelle elle cultivait sa vie intérieure, la prière, la méditation, l’acceptation des contrariétés, la piété envers l’Eucharistie, la Vierge Marie et les Saints. C’est ainsi que la bienheureuse Josefa contribua efficacement à la croissance religieuse de sa paroisse.


Répons : Que la paix de Dieu
               garde votre cœur et vos pensées dans le Christ

               Dans la prière et l’action de grâces,
               présentez à Dieu vos demandes.

               Tout ce qui est vrai, juste et pur,
               tout ce qui est digne d’être aimé,
               que cela soir votre souci.

ORAISON :
Dieu qui a introduit dans le monde la puissance de l’Evangile comme ferment de renouveau, donne à tes fidèles, qui se dévouent selon ta volonté aux réalités terrestres, par l’intercession et à l’exemple de la bienheureuse Josefa, un esprit généreux pour établir sans cesse ton règne en accomplissant leurs tâches temporelles. Par Jésus Christ qui vit avec le Père et la Saint Esprit maintenant et pour les siècles des siècles. Amen