Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Je suis et serai toujours, par la grâce de Dieu, soumise à l’Eglise.(Ste Thérèse d'Avila-Demeures, prol.3)

La vocation :un don de la Miséricorde ?

« Voilà donc tout ce que Jésus réclame de nous… il a besoin …de notre amour… Ah! Je le sens plus que jamais Jésus est altéré, Il ne rencontre que des ingrats et des indifférents… Il trouve, hélas! peu de cœurs qui se livrent à lui sans réserve, qui comprennent toute la tendresse de son Amour infini… »
                               Extraits du
Manuscrit B

Chaque personne a une vocation UNIQUE. 
Parfois elle correspond à un étattherese_ejsf_vignette.jpgde vie, mais ce peut être aussi
un appel personnel dans une vocation, ou un état de vie particulier,
comme nous le verrons dans la vie de Ste Thérèse de Lisieux.
C’est une miséricorde que Dieu fait, à nous et à son peuple.
Par grâce Il ouvre nos yeux pour voir les nécessités de son peuple,
brûle notre cœur du désir d’y répondre,
nous suggère des moyens précis à notre portée pour L’exaucer!
Il nous appelle, nous guide, nous forme pour nous rendre apte à
Le laisser agir, par nous, pour Sa gloire !

N’attendons pas d’être prêt pour dire oui, comme Marie disons Oui et Il montrera, fera,  le chemin.

Ecoutons, Ste Thérèse de Lisieux, nous parler de sa vocation dans la vocation,
puisqu’elle est déjà carmélite lorsqu’elle écrit ces lignes, toutes extraites du Manuscrit B.

paix.jpg  Attention aux désirs
 « Etre Ton épouse, ô Jésus, être carmélite, être par mon union avec Toi la mère des âmes,
 cela devrait me suffire... il n'en est pas ainsi... Sans doute, ces trois privilèges sont bien ma vocation,
 Carmélite, Epouse et Mère, cependant je sens en moi d'autres vocations…je sens le besoin, le désir
 d'accomplir pour toi Jésus toutes les œuvres les plus héroïques...
  « Ah! Malgré ma petitesse, je voudrais éclairer les âmes comme les Prophètes, les Docteurs,
                           j'ai la vocation d'être Apôtre... je voudrais parcourir la terre, prêcher ton nom...
                           je voudrais en même temps annoncer l'Évangile dans les cinq parties du monde… être missionnaire...
magnificat.jpg  Prière
  O mon Jésus! À toutes mes folies que vas-tu répondre?...

  Y a-t-il une âme plus petite, plus impuissante que la mienne!...
  Cependant à cause même de ma faiblesse, tu t'es plu, Seigneur,
                            à combler mes petits désirs enfantins, t tu veux aujourd'hui,
                            combler d'autres désirs plus grands que l'univers...
 Recherche
 A l'oraison mes désirs me faisant souffrir un véritable martyre j'ouvris les épîtres de Saint Paul
afin de chercher quelque réponse
. Les chapitres XII et XIII de la première épître aux Corinthiens
me tombèrent sous les yeux... J'y lus, dans le premier, que tous ne peuvent être apôtres, prophètes,
docteurs, etc...que l'Église est composée de différents membres et que l'œil ne saurait être en
même temps
la main…cette phrase me soulagea: "Recherchez avec ardeur les dons les plus parfaits,
mais je vais encore vous montrer une voie plus excellente.» Et l'Apôtre explique comment tous les dons
les plus parfaits ne sont rien sans l'Amour... Que la Charité est la voie excellente qui conduit sûrement
à Dieu. Enfin j'avais trouvé le repos...
bapt.de_feu.jpegJ’ai trouvé !
 Considérant le corps mystique de l'Église, je ne m'étais reconnue dans aucun des membres
décrits par Saint Paul, ou plutôt je voulais me reconnaître en tous...
La Charité me donna la clef de ma vocation. Je compris…que l'Église a un Cœur…brûlant d'Amour.
Je compris que l'Amour seul faisait agir les membres de l'Église, que si l'Amour venait à s'éteindre,
les Apôtres n'annonceraient plus l'Évangile, les Martyrs refuseraient de verser leur sang…

 Jésus, mon Amour... ma vocation, enfin je l'ai trouvée, ma vocation, c'est l'Amour!...

Oui j'ai trouvé ma place dans l'Église et cette place, ô mon Dieu, c'est Vous qui me l'avez donnée...
dans le Cœur de l'Église, ma Mère, je serai l'Amour...
Mise en œuvre

O Phare lumineux de l'amour, je sais comment arriver jusqu'à toi, j'ai trouvé le secret de m'approprier Ta flamme.
Je ne suis qu'une enfant, impuissante et faible, cependant c'est ma faiblesse même qui me donne l'audace de
m'offrir
…à ton Amour, ô Jésus! »

Toutes les vocations sont belles et indispensables.
Restons toujours à l’Ecoute du Seigneur dans nos vies.