Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Lien missionnaire
L’humilité est le ciment de notre édifice spirituel.(Ste Thérèse d'Avila)

Lien missionnaire de notre communauté avec nos Soeurs carmélites hongroises et roumaines

Voir les nouvelles de Hongrie

Un CD de leurs chants, et un livre pour la France !

HISTOIRE                                                                                                                      
magyarszk_vue__ensemble.JPGL’histoire de notre communauté a été bousculée par l’appel missionnaire de l’une de nous en 1992. Sœur Marie-Elisabeth de la Transfiguration a répondu à la demande des sœurs carmélites hongroises qui venaient de refonder leur communauté après 40 années de dispersion sous le régime communiste. C’est ainsi qu’est née entre notre communauté et les sœurs carmélites de Hongrie une amitié toujours vivante. Leur communauté s’est beaucoup agrandie, des jeunes assoiffées de prière sont heureuses de trouver là un cadre propice pour leur vocation contemplative au cœur de leur peuple. Leur premier monastère étant devenu exigu, elles se  sont établies à Magyarszék dans un beau cadre verdoyant. http://www.karmelita.hu 
magyarsek_sept_2011.jpgSi vos pas vous conduisent jusqu’à leur hôtellerie,
vous serez sûr d’y trouver des sœurs
parlant très bien le français !


Merci de les porter avec nous dans la prière,
car leur mission est très importante
pour leur église en travail d’adaptation au Concile,
soucieuse d’évangéliser,
et d’œuvrer à l’unité
des confessions chrétiennes et des peuples.

Cette photo prise en août 2011
un jour de prise d’habit,
montre la vitalité de leur communauté.

 


Elles ont pu répondre à un appel pressant de Roumanie,
et envoyer un petit essaim de sœurs à Marosszentgyörgy.
L’érection canonique de ce nouveau Carmel a eu lieu le 8 septembre 2015.
Le Carmel de Ste Thérèse de l'Enfant Jésus de la Sainte Face
est donc indépendant désormais.


Photo : à Pecs devant Sœur Marie Elisabeth,
premiers vœux de Sœur Térez.
Aujourd’hui à  Marosszentgyörgy .

 

elisabeth_nover.jpg

« Demandons que la joie pénètre tout.
Que soit joie pour nous, tout ce qui va
de pair avec notre vie. Ainsi nous associons-nous au salut du monde.
Si nous le prenons au sérieux, alors nous expérimenterons la vraie joie. »

 

 

Sœur Marie-Elisabeth de la Transfiguration
a vécu 21 ans en notre carmel de Plappeville,
puis presque 7 ans au Carmel de Hongrie à Pecs,
où elle est décédée le 18 avril 1999 à l’âge de 51 ans.
Les sœurs de sa communauté hongroise ont tant reçu d’elle,
qu’elles ont souhaité écrire un livre témoignant de sa vie donnée.
« Le Cristal et le Feu »

Collection : témoins de Vie - Editions du Carmel